Plus petite des trois cuves PvTt

L’audit COFRAC de fin 2023 de la portée n°2-1294 a permis à Aérométrologie de se positionner au niveau des meilleurs laboratoires de référence pour l’étalonnage de débitmètre gaz à l’air sur la gamme couvrant de 1,94 mg.min-1 < qm  < 38,8 g.min-1

Cette extension de notre accréditation revêt un double objectif : améliorer les incertitudes et optimiser le temps d’immobilisation des étalons.

Appareils concernés

En effet, Aérométrologie a étendu son accréditation Cofrac n°2-1294 de son banc PvTt à l’étalonnage de débitmètre gaz à l’air.

Sont dorénavant concernés les

  • Etalonnage de fuite,
  • Etalonnage d’orifice calibré,
  • Etalonnage de tuyère,
  • Etalonnage de débitmètre massique,
  • Etalonnage débitmètre  Molbloc + Molbox,
  • Etalonnage de tout étalon de référence de précision pour la mesure de débit à l’air,
  • A partir du moment où ils peuvent fonctionner en aspiration ou disposer d’une entrée/sortie pour être alimentés en air comprimé.

Il est bien sûr possible d’émettre un jugement, à étudier au cas par cas, pour réaliser un étalonnage + jugement, communément appelé vérification.

Moyens mis en œuvre

Les moyens mis en œuvre sont trois cuves, dont les volumes sont étalonnés et raccordés aux étalons nationaux afin de garantir que celles-ci, malgré que le volume soit fixe, ne dérivent pas dans le temps.

Ces trois cuves sont équipées de différents capteurs, afin de suivre la pression et la température à l’intérieur.

Explication de la méthode

La méthode PVTt dynamique consiste à observer et évaluer l’évolution de la masse de gaz dans un volume étalon par les mesures des pressions, températures, humidité et temps.

Après 2 ans de développement et de validation, notre extension à notre accréditation actuelle a été obtenue et elle nous permet dorénavant de couvrir une gamme de débit de 1,5 cm3/min à 35 dm3/min (exprimé à 0°C et 101325 Pa) avec une incertitude qui peut descendre à 0,1% du débit mesuré.

Nous ouvrons ainsi nos capacités techniques d’étalonnage aux débitmètres étalons de type Molbloc et à la maîtrise d’une méthode fondamentale basée sur la loi des gaz parfaits, qui pour mémoire est PV=nRT, où

  • P : la pression (Pa),
  • V : le volume du gaz (m3),
  • n : la quantité de matière (mol),
  • R : la constante universelle des gaz parfaits,
  • T : la température absolue (K).

Conclusions

C’est donc par une méthode primaire que nous déterminons le débit et non par une comparaison à un étalon de référence, de la même manière que les balances de pression mettent en œuvre également un étalonnage par méthode primaire.

L’étalonnage par la méthode PvTt permet d’atteindre les incertitudes élargies suivantes, apparaissant sur la portée d’accréditation n° 2-1294 Rév13 :

  • Incertitudes élargies comprises entre 9,5×10-4 × qm et 1,25 × 10-2 × qm (influencées par l’appareil en étalonnage)
  • Sur la gamme de débit massique d’air : 1,94 mg.min-1 < qm < 38,8 g.min-1

Aérométrologie est dès à présent prêt à prendre en charge vos débitmètres les plus précis, notamment pour étalonner les Molblocs, tout en autorisant un délai maitrisé et une incertitude élargie comparable aux meilleurs laboratoires français.

Notre service de prestation sur RDV vous permet également d’optimiser le temps d’immobilisation sur une semaine.

 

 

Consulter notre page étalonnage de débitmètre gaz

Pour toute demande : nous contacter

Portées disponibles sur www.cofrac.fr

Actualités similaires

ILAC MRA étalonnage ILAC MRA calibration
20 juin 2024

Marque ILAC MRA